okara-poudre-amande-02


J'en avais déjà utilisé pour ma recette de pancakes au chocolat proposée pour la Battle Food #40 mais voici un article un peu plus concret sur ce qu'est l'okara, même si d'autres l'ont déjà très bien fait. Je ne connaissais pas ce terme, mais je l'avais déjà vu, notamment quand j'ai fait mon lait d'amande. L'okara n'est autre que le résidu du lait, la pulpe qui reste dans le filtre / linge. Ce que l'on jette la plupart du temps, mais qui devrait être gardé (surtout que les oléagineux coûtent chers à l'achat pour fabriquer son lait, alors si on peut tout utiliser jusqu'au bout...) pour l'incorporer dans des recettes ou gommages du corps. 

J'ai fait cette découverte par hasard grâce à Nubio qui propose de donner son okara, produit en grande quantité dans le labo pour créer leurs petites bouteilles de lait végétal. De ce fait l'okara est "aromatisée" avec un peu de vanille, datte et sel d'Himalya, qui est du coup meilleure et moins amer. Au lieu de la jeter, autant en faire profiter ! Nubio propose également dans son ebook pleins de recettes et soins afin d'utiliser l'okara de plusieurs façons. 

L'okara peut s'utiliser en substitut du muesli dans un porridge, dans la préparation de cakes afin de leur donner consistance et moelleux. Pauvre en graisse (qui se trouve dans le lait) et riche en fibre, elle n'en reste pas moins très intéressante en terme de nutriments. Comme c'est une poudre encore humide, il faudra la conserver au réfrigérateur ou la congeler. 

okara-poudre-amande-03